Habitat senior
Publié le - 528 aff. -

Seniors : Tout sur le diagnostic habitat-mobilité

L’Etat a décidé qu’il est indispensable que des mesures d’accompagnement assurant de bonnes conditions de vie aux seniors, soient lancées. C’est dans ce contexte qu’a été mis en place le diagnostic habitat-mobilité. Le maximum d’informations est à retrouver sur le site www.résidence-sénior.com, toutefois, il est possible d’en avoir un aperçu en lisant la suite de l’article.

L’état actuel du marché des logements dédiés aux seniors à mobilité restreinte

De nombreux spécialistes l’ont clamé haut et fort : la population française ne cesse pas de vieillir. D’ici les années 2040, il semblerait que le taux des vieilles personnes serait le double de celui actuel. Et comme environ 75 % des enfants, des personnes âgées de 65 ans et plus, possèdent leur propre résidence principale, il est urgent de mettre en place des dispositifs leur permettant de bénéficier de tout l’ergonomie et confort indispensables pour bien vivre chacun de leurs vieux et derniers jours de vie. C’est donc dans le contexte du projet de loi de financement de la sécurité sociale de l’année 2014, que la mise en place d’un diagnostic habitat-mobilité, ait été recommandée. Cette mise en place serait placée sous la responsabilité des ergothérapeutes des personnes vieilles de 70 à 75 ans et bien plus.

Ce diagnostic a pour but principal, celui d’aiguiller les propriétaires sur les travaux qu’il leur faute entreprendre pour faire de leur habitat principal, un milieu de vie adapté à leur niveau de mobilité et pour savoir également si leur résidence principale remplit bien les conditions nécessaires pour leur permettre de bien vivre leurs vieux jours. Le recours à ce dispositif, est d’ailleurs, pris en charge par les mutuelles et les institutions de retraite complémentaire.

Si ce dispositif pose le diagnostic nécessitant le recours à des travaux complémentaires pour la sécurité et le confort du septuagénaire, alors ce dernier devra bénéficier de nombreuses aides de l’Etat pour ces travaux. Parmi ces aides, on note les subventions et autres fournies par l’Agence nationale de l’habitat, le crédit d’impôt s’élevant à 25 % plafonné à 10 000 euros pour les dépenses de construction ou d’installation d’équipements, ….

Bavardez concernant ce billet !

Les publications similaires de "Actu senior"

  1. 5 Juil. 2018Les quartiers Bayonnais pour prendre sa retraite859 aff.
  2. 1 Juil. 2018Ou stocker ses meubles quand on habite Marseille?101 aff.
  3. 17 Déc. 2017Logement spécialisé senior à Bayonne411 aff.
  4. 28 Nov. 2017Quels sont les différents types de handicaps ?520 aff.
  5. 24 Nov. 2017Ecoledudos.org pour pallier la perte de mobilité des séniors331 aff.
  6. 23 Nov. 2017L'importance d'une aide professionnelle à domicile303 aff.
  7. 18 Nov. 2017Focus sur les troubles de la marche des personnes âgées356 aff.